Association La Bourguette-autisme
Nos aubergesNos produitsNos prestationsEvénements

L’association La Bourguette

Créée en 1973 par deux parents Marie José Schmitt et Gérard Delaleu à partir d’un projet de Georges Soleilhet, l’association La Bourguette a mis en place dans le Vaucluse et dans le Var 5 lieux de vie pour favoriser la construction de l’enfant et de l’adulte souffrant d’autisme.

Elle a la charge depuis 2008, en Avignon, d’une mission novatrice concernant l’accueil des tout-petits, autistes et polyhandicapés, dès l’âge de 18 mois à 8 ans.

Les principes d’accompagnement de l’association s’appuient notamment sur le principe de travail comme facteur de structuration et de progrès humain.

Accompagnements

L’objectif essentiel de l’Association est d’assurer à tout âge l’aide et l’accompagnement spécifiques des personnes souffrant d’autisme, de Troubles Envahissants du Développement (TED  ) :

  • accueil de la petite enfance (où sont accueillis également des enfants polyhandicapés),
  • aide précoce à domicile et à l’école,
  • externat et internat pour l’enfance et la vie adulte,
  • formation professionnelle,
  • soutien des personnes vieillissantes,

Tout le spectre autistique est concerné, de l’autisme Asperger et Kanner à la psychose infantile...

Objectifs

Ce qui est proposé aux résidants est plutôt un lieu de vie qu’un lieu de placement, un lieu où la personne est prise en compte dans sa dimension de sujet à part entière, visant à accompagner dans la construction de soi, dans une démarche de socialisation et de rencontre avec le monde extérieur.

La question

Il est question d’offrir à chacun la possibilité d’occuper une place sociale.

Cette socialisation s’appuie sur le travail (activités des établissements, ESAT  , auberges, vente de produits, services) et sur les échanges avec le monde extérieur (hébergement dans des maisons de village, présence dans les marchés, participation aux événements locaux, ouverture à la clientèle des auberges, etc.).

Ainsi dans ces établissements, chacun participe à des activités ancrées dans le terroir, qui parlent de vie et de besoins : productions agricoles ; fabrication de pain, de vin, d’huile d’olive ; animation d’une auberge et d’un magasin ; atelier de céramique, de meubles. Une vie communautaire s’organise au cœur des villages, ce qui permet des relations de voisinage et de reconnaissance mutuelle. L’autiste, individu qui oscille entre la fusion et l’isolement, se stabilise et devient une personne aux ressources insoupçonnées.

Formation des personnels

La formation est un objectif essentiel de l’Association pour assurer un accompagnement spécifique et de qualité : qu’elle se déploie dans chaque réunion ou dans des stages de formation continue.

  • elle est indispensable pour compléter les formations initiales qui sont insuffisantes sans l’exercice de la pratique,
  • elle est inséparable d’une éthique, qui place la personne humaine en toute priorité de toutes les actions. Il s’agit de RENDRE POSSIBLE cette émergence de la personne.
  • enfin elle facilitera la transmission des " savoirs acquis " rendant ainsi acteurs les bénéficiaires de cette formation qui ne négligera surtout pas les savoir-être.

Recherche

L’Association n’a pas vocation particulière à promouvoir des recherches fondamentales concernant l’autisme. Elle peut constituer en revanche un terrain d’étude pour les chercheurs et elle contribue par contre à la recherche sur les questions liées à la vie des personnes autistes, la compréhension de leur souffrance et à l’aide à leur apporter.


22 février 2011
Partagez cette page sur les réseaux sociaux :
Aidez l'association La Bourguette
© 2010-2017. Association La Bourguette-autisme.
Conception : www.onabeaudire.fr