ESAT Le Grand Réal

ESAT Le Grand Réal

ESAT LE GRAND REAL

A ce jour, sur les 39 travailleurs que nous accompagnons chaque jour, 8 travaillent sur les ateliers, 2 sont en arrêt maladie Covid en raison de pathologies à risque, 11 sont confinés sur le foyer d’hébergement de Pertuis, et 18 sont rentrés dans leurs familles respectives ou à leur domicile.

Après les 10 premiers jours de confinement au cours desquels il a fallu réorganiser le fonctionnement global de l’ESAT, la situation se normalise et chacun trouve ses repères.

Les professionnels de l’ESAT et du SAT sont mobilisés et engagés pour accompagner les travailleurs dans cette période complexe, et leur proposer un cadre rassurant et bienveillant.

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Accompagnement des travailleurs confinés sur le foyer d’hébergement de Pertuis

Chaque jour entre 2 et 3 moniteurs de l’ESAT se rendent sur le foyer pour proposer des activités aux travailleurs confinés. Ces activités visent à stimuler les compétences cognitives au moyen de divers exercices le plus en lien possible avec le travail, et adapté au niveau de chacun. Cela permet d’observer les travailleurs sur des tâches différentes que celles proposées dans le cadre du travail sur l’atelier, tout en faisant appel à des compétences similaires. Ce travail sera retranscrit dans les projets personnalisé mais permettra aussi d’avoir des visions plus élargies pour les tâches demandées au sein des ateliers.

Les supports proposés et créés par la neuropsychologue, sont le plus souvent possible rattachés à des activités proposées à l’ESAT. Les activités sont larges et variées, de sorte à intégrer chacun des travailleurs, ne serait-ce que sur un temps court. Les moniteurs adaptent les activités, modifient les consignes, aident plus ou moins pour permettre à chacun de progresser dans ce qui est proposé et d’y prendre plaisir. La créativité et l’adaptation sont les maîtres mots !

Pour les travailleurs ne sachant ni lire ni écrire, la motricité fine et la détente au moyen de mandalas, sont travaillés, ainsi que le graphisme simple pour améliorer la dextérité utile dans la taille de la vigne par exemple. Un autre travail porte sur le nom et l’utilité des outils de chaque atelier sur la description du travail de chaque atelier en lien avec les saisons (évolution d’une plante de la graine à la plante par exemple qui permet à la fois d’évaluer les connaissances en maraîchage mais aussi la sériation). D’autres activités font appel à la mémoire, la concentration et le raisonnement, mais aussi aux émotions et habiletés sociales.

Des activités différentes sont proposées aux travailleurs ayant des compétences en lecture, écriture ou encore en raisonnement. Ils réalisent des affiches et des étiquettes pour les ventes d’été de légumes et fromages, ils préparent également une planche expliquant le processus des vendanges, ou encore préparent des articles pour « La Gazette du Real ». Les activités font également appel aux différentes composantes cognitives (mémoire, attention, raisonnement, organisation etc.) mais aussi aux habiletés sociales. Ils ont pu faire des débats, répondre à des questions, retrouver le contexte d’une situation donnée, faire des jeux de rôle. Ils ont pu également échanger autour d’œuvres d’art, sur le visuel, les émotions, un vécu, une histoire que cela leur évoquait. Ils travaillent également la planification et l’organisation d’une journée.

Pour tous, des activités sportives et de relaxation sont proposées, ainsi que des ateliers culinaires par les moniteurs d’atelier de l’auberge. Tout au long de la semaine par groupe de 3 des « visites » sur l’ESAT sont organisées pour maintenir le lien avec leur environnement de travail.

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Organisation des ateliers sur l’ESAT

En ce début de printemps le travail ne manque pas à l’ESAT. Les 8 travailleurs sont répartis sur les ateliers à raison d’environ 2 à 3 travailleurs par atelier. Ces petits groupes restreints permettent de prendre davantage le temps avec chacun et d’adapter le travail.
Le travail se concentre principalement sur les activités agricoles, taille des oliviers, montage de la serre d’hiver, nourrissage des cabris après les mises bas, ramassage des premiers légumes qui complètent l’approvisionnement en nourriture des foyers fait par l’auberge. Dans les prochains jours, il faudra transformer le lait en fromage et ébourgeonner la vigne.

L’atelier ferronnerie se consacre à l’aménagement de l’auberge et à divers travaux d’amélioration des ateliers.

Les 2 travailleurs en arrêt maladie risque COVID, sont accompagnés sur l’atelier Céramique. Ils alternent les balades, les activités cognitives comme le dessin, les exercices d’écriture. Mais ils ont surtout comme souhait d’écrire leur histoire au Réal. Ils ont pu également réaliser des miroirs en mosaïque pour l’auberge et faire des petites pièces en céramique. L’un d’eux a aussi pris l’initiative de repeindre la devanture de l’atelier céramique et la porte de la réserve. Dès la semaine prochaine, ils vont réaliser plusieurs productions pour l’auberge (fiche de présentation des produits vendus à la boutique, cahier de fiches recettes etc.).

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Maintien du lien avec les travailleurs en famille

Les travailleurs partis en famille sont contactés trois fois par semaine : en début de semaine par la psychologue clinicienne, en fin de semaine par la neuropsychologue, le week-end par les équipes des foyers. Il s’agit de maintenir le lien avec les travailleurs mais aussi de soutenir les familles dès que nécessaire.

Nous avons confié à certains d’entre eux des « missions » pour l’ESAT de sorte à garder un lien : des affichages pour les serres, un arbre généalogique du troupeau, des fiches explicatives sur les tâches en chèvrerie (traite, réalisation de fromage), un historique sur l’élevage, une BD et bien sûr proposer des noms pour les chevrettes de sélection.

Nous prenons régulièrement des photos de ce qui est réalisé aussi bien sur le foyer que sur l’ESAT pour garder trace et faire le lien avec les familles.

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Auteur de l’article : Marc PUILLANDRE, Directeur ESAT Le Grand Réal